Dimanche 3 décembre 2017, au MBA, à 15 h (entrée libre et gratuite)

 

"Le peintre Albert Dubois sort de sa réserve"

 

Causerie de Marcelle Simon :

 

Un carnet de dessins du voyage en Bretagne des Feuillet en 1856, tiré du fonds ancien de la médiathèque,

deux natures mortes et un paysage représentant le château de Saint-Rémy des Landes, sortis des réserves du musée,

la correspondance d'Octave Feuillet, les souvenirs de Valérie Feuillet, lus par Pascale Heurtevent et Jacques Lemagnen...

 

Voilà les éléments pour découvrir le parcours artistique , familial et mondain d' Albert Dubois, beau-frère d'Octave Feuillet.

 

Mercredi 27 septembre 2017

 

Visite guidée du musée Tancrède à Hauteville-la -Guichard, assurée par un guide-conférencier du pays-d'art et d'histoire du Coutançais,à 15h.

 

Le musée relate la formidable épopée des fils de Tancrède, partis vers 1036 à la conquête de l'Italie du sud où ils fondèrent un puissant royaume.

A voir aussi: l'exposition d'd'objets scandinaves.

  

 

 

Le château de Flers en pleine lumière.

 

     Une quinzaine d'adhérents des amis des musées a participé à une sortie au château de Flers.

      La visite s'organise en séquences: brève histoire du château et de ses propriétaires; pièces axées sur le quotidien des comtes de Flers et de la famille Schnetz; patrimoine minier et textile; costumes normands; collections de Julien Salles, amateur avisé (Corot, Caillebotte, Courbet y figurent );exposition sur le thème de la lumière à partir du fonds permanent augmenté de prêts. Nous avons découvert l'oeuvre d'un sculpteur proche de Rodin, Aristide Rousaud. Portraits sensibles de femmes et de fillettes , évocation d'Eve, tels sont les sujets de ses statuettes en bronze. Les tableaux de Jean-Victor Schnetz, entre néo-classicisme et Romantisme retiennent l'attention.

     Sur le thème de la lumière (naturelle, artificielle, théâtrale,exotique, symbolique...)l'accrochage rassemble des oeuvres variées, du XVIIème  au XXI ème siècle en faisant la part belle aux prêts du MBA de Sant-Lô. Note insolite et poétique :les créations photographiques de Simon Thouaux et d'Alain Wuillemet.

     Nous avons pris plaisir à cette visite que nous avait recommandée, au cours d'une réunion du GRAM, l'association des amis du château-musée de Flers.

 

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

..................................................................................

La Fête de Tcheu nouos

 

3 et 4 septembre 2016

 

Au musée du bocage normand,la  Normandie est à l'honneur,

avec ses traditions, son identité bucolique qu'il convient de préserver, aussi notre association  est-elle présente à cette fête. 

 

Cette année,l'âne du Cotentin côtoie le cob normand,l'oie de Bavent,le dindon noir de Normandie,la chèvre des fossés.

 

Diverses animations rendent compte de la richesse patrimoniale:

 attelages d'ânes,travail du maréchal-ferrant et des apiculteurs,danses folkloriques du groupe "le Pied qui r'mue"...

Le mur de la boulangerie en ruine de la ferme du Bois Jugan devient le cadre d'une démonstration de l'association "Pierre et masse":

les visiteurs peuvent expérimenter les techniques de l'enjointement(consolidation à la chaux)truelle à la main,vêtements de travail et outils étant mis à leur disposition.

 

(Photos: Pascale Heurtevent, Marcelle Simon)

 

 

 

Fête de la Vire

25 et 26 juin 2016

 

(Photos:Marcelle Simon)

 

Vernissage de l'exposition "A en perdre les pédales", le 9 juin 2016, au MBN

    L'exposition "A en perdre les pédales" visible au musée du bocage normand jusqu'au 30 novembre nous convie à la découverte d'une généalogie des talents techniques, sportifs et artistiques de l'univers du vélo de 1816 à nos jours.

    Les vélos exposés permettent de suivre l'évolution des techniques et des formes. Les objets fétiches présentés, affiches, cartes des circuits,maillots de champions ont le charme suranné de leur époque.

    Le jeu artistique du mail art dévoile sous une forme ludique et pédagogique l'origine d'expressions liées au vélo et nous révèle même l'identité de la "Petite Reine"!

 

  Cyril Joseph

 

(Photos: P. Heurtevent, L.Joret, M.Simon)

 

Pour le grand départ du Tour de France

 

A la demande du conservateur des musées municipaux, notre association a participé à la mise en route de l'exposition "A en perdre les pédales",

visible du 10 juin au 30 novembre 2016 au musée du bocage normand.

 

    Pour illustrer les expressions relatives au cyclisme recensées et expliquées par M.Blaizeau, nous avons lancé un appel d'art postal qui a reçu plus de 80 enveloppes de différents pays.(France, bien sûr, mais aussi Belgique, Allemagne, Pays-bas,Italie,Canada, Etats-Unis).

    Notons tout particulièrement les envois de plusieurs classes d'Aalen qui, sous la houlette de leurs professeurs, ont rivalisé de créativité.

    En voici un modeste échantillon, avant de découvrir ce bel ensemble le jour du vernissage de l'exposition  9 juin 2016, à 18h.

    (Cliquez sur les images pour les agrandir).

 

Toutes les enveloppes sont visibles sur le blog "Petite reine/Le grand bi", voir rubrique "liens vers l'extérieur".

 

 

Expo enchantée, expo en chantier!

 

Mercredi 11 mai, M. Blaizeau avait convié au musée l'AAMM pour une découverte de l'exposition "Sous le soleil de Normandie".

Depuis six mois, contacts pris avec le musée de Bayonne et la société des amis de Paul-César Helleu, graveur et peintre impressionniste, les techniciens étaient à l'oeuvre, mais deux jours avant le vernissage, il restait encore à faire:régler l'éclairage, ôter les scotchs protégeant divers tableaux, monter une tente 1900!

L'exposition promet d'être enchantée, par la beauté rousse du modèle favori de l'artiste, Alice, son épouse, portraiturée dans l'intimité ou en plein air. Dans une jolie vitrine, des objets raffinés de toilette. Une robe blanche, des chapeaux, une ombrelle apporteront la touche finale au thème:" la journée d'une élégante sur la côte normande", depuis le matin, où elle s'apprête, jusqu'au soir au Casino, sans oublier l'après-midi à la plage ou sur un yacht.

Avant l'affluence du grand jour, 38 "happy few ont bénéficié de cette visite sur mesure!